Disciplines équestres

Western

Classique

Attelage

Performance

La performance définit un style d’équitation western qui regroupe les disciplines suivantes : la plaisance western, le parcours western, l’équitation western, la présentation au licou, l’obstacle western, l’obéissance aux commandements et pas et trot. Il existe également des épreuves de performance classique qui sont la plaisance classique et l’équitation classique. Toutes ces épreuves sont jugées. En plaisance western, les chevaux sont présentés aux trois allures (pas, trot, galop) dans les deux directions pour démontrer leurs habiletés. Ils se déplacent tout en donnant l’apparence d’être bien disposé et « plaisant » à monter. Le cheval doit tenir sa tête et son encolure de façon relâchée et égale au garrot. Le juge évalue la position du cavalier ainsi que le niveau de dressage du cheval.

Gymkhana

Le terme « gymkhana » regroupe des épreuves de vitesse en équitation western : la course de barils, la course de slalom, la course de drapeau, la course à relais, la course de l'aller-retour, la course de sauvetage et l'échange de cavalier. La course de barils est la plus populaire. Le style du cavalier et du cheval ne sont pas jugés. Le cavalier doit contourner trois barils placés en forme de triangle de manière à effectuer un parcours en forme de « trèfle ». Il doit exécuter son parcours le plus rapidement possible sans faire tomber de barils. La lutte est si chaude que ce sont des centièmes de seconde qui déterminent le gagnant.

Reining

Le reining est la seule discipline western reconnue par la Fédération équestre internationale (FEI) et inscrite aux Jeux équestres mondiaux. Lors de cette épreuve, les cavaliers doivent exécuter des figures imposées dont le célèbre arrêt en glissade  qui symbolise désormais le reining, des vrilles rapides de 360 degrés, des reculers, des volte-faces et changements de pieds. La meilleure performance est obtenue par le contrôle du cheval dans chacune des figures imposées, sans résistance apparente de sa part. Contrairement aux autres épreuves de performance, toutes les manœuvres sont effectuées au galop. C’est une épreuve jugée. À l'entrée du manège, le cavalier débute avec un pointage de 70. Des points sont soustraits ou ajoutés selon la qualité des manoeuvres effectuées. Un pointage de 70 dénote, donc,  une performance moyenne.

Sauts d'obstacles (jumper)

Le cavalier et le cheval doivent exécuter parfaitement un parcours composé d’obstacles très colorés. Pour remporter l’épreuve, le duo doit être le plus rapide avec le moins de points de pénalités.

Pénalités : 1ère désobéissance : 4 points, 2e désobéissance : élimination, barre à terre ou obstacle renversé : 4 points, dépassement du temps alloué sur le parcours : 1 point de pénalité pour chaque tranche de 4 secondes excédant le temps alloué, chute du cheval et / ou du cavalier : élimination

Qu’est ce que le barrage ? Il s’agit d’une 2e manche éliminatoire lorsque deux équipes cavalier-cheval ou plus, ont réussi un parcours sans faute. Le gagnant est l'équipe cavalier-cheval  qui termine le parcours le plus rapidement avec le moins de faute. Lors de cette 2e manche, le nombre d’obstacles est réduit.

Dressage

En dressage, le cavalier et le cheval démontrent une harmonie parfaite au cours d’une reprise qui comporte une série de mouvements, de figures et d’allures obligatoires. Cette épreuve est jugée. L’équipe cavalier-cheval obtient une note en pourcentage. Une note au dessus de 70 % correspond à une très bonne exécution au cours de laquelle la souplesse et la cadence de la monture ainsi que la finesse des aides du cavalier sont à leur meilleures. Qu’est qu’un Kür ? Kür ou reprise libre est une chorégraphie sur musique. Le cavalier doit effectuer une série de mouvements imposés dans l’ordre qu’il souhaite, le tout sur une musique de son choix.

Concours complet 

Le concours complet est comparable à un triathlon qui se déroule en 3 phases sur 2 ou 3 jours. 
Phase1 : dressage. 
Phase 2 : cross-country ou parcours champêtre. Il s’agit d’un parcours composé d’obstacles naturels fixes (tronc d'arbre, cours d'eau, fossé ...) répartis sur un terrain vallonné et accidenté. 
Phase 3 : parcours de saut d’obstacles dans une carrière en 1 manche. 
Le cavalier qui obtient le moins de points de pénalité au total sur les trois phases est déclaré gagnant.

Chasse (hunter)

L'équipe cavalier / cheval évolue sur un parcours d’obstacles qui ressemble aux obstacles naturels rencontrés à la chasse à courre. Seul le cheval est jugé sur sa technique de saut, ses allures, sa beauté et sa régularité mais le cavalier doit réaliser un parcours parfait pour optimiser sa note.

Équitation

Une épreuve d’équitation est composée d’une phase sur le plat et d’une phase d’obstacles similaire à un parcours de chasse avec des difficultés techniques supplémentaires. Seul le cavalier est jugé sur sa position académique ainsi que son efficacité à aborder les difficultés techniques, sur sa capacité à faire équipe et à communiquer avec sa monture.

Attelage de plaisance

La compétition d'attelage de plaisance comporte des épreuves de manège et de cross country. Les compétences équestres, l'habilité et la présentation des meneurs sont évaluées. Les attelages peuvent être en simple, en double, en flèche ou tandem.  Il est possible d'atteler des chevaux et des poneys. Les races les plus courantes sont le cheval Canadien, le Haflinger.

Concours combiné

Une compétition de concours combiné est composée de trois phases : le dressage, le marathon qui se pratique sur un terrain accidenté sur lequel le meneur doit franchir des obstacles, le parcours de cônes qui est une épreuve d'habilité. Le meneur qui a cumulé le moins de pénalités à l'issue des trois phases est déclaré le gagnant. Cette discipline peut se pratiquer avec des attelages en simple, en double, quatre en mains, composés de chevaux ou de poneys. Les voitures ainsi que la tenue du meneur sont spécifiques à chacune des phases. Cette discipline est reconnue par la Fédération équestre internationale et elle est intégrée dans la programmation des Jeux équestres mondiaux et divers championnats. 

Derby

Le derby d'attelage s'apparente à une épreuve de marathon au cours de laquelle le meneur doit franchir différents obstacles le plus rapidement possible. Le derby peut se pratiquer en manège intérieur mais également à l'extérieur sur la neige, en simple, en double ou quatre en main avec des chevaux ou des poneys. 

Extraits du site de la Fédération équestre du Québec

NOUS JOINDRE

(c) 2019 par Eve Ferguson